Réussir la transformation des entreprises en misant sur la mobilité professionnelle.

La digitalisation entraine de nouveaux défis RH. L’un d’eux réside dans la transformation des entreprises afin de qu’elles s’adaptent. Le marché du travail se centre sur l’individu et ses compétences et non plus sur l’emploi. Comment aider les entreprises à réussir leur transformation ?

 

OPTIMISER LA GPEC

Un des défis est de réussir à optimiser les GPEC afin de prédire les compétences qui seront nécessaires demain. Cela revient à voir les Ressources Humaines avec un angle stratégique, notamment à l’aide de la data intelligence, qui permet de récolter un plus grand nombre d’informations sur les évolutions des métiers.

 

REPENSER LA MOBILITÉ

Pour Corinne Fromentin, Directrice des Opérations, Projets et Conseil chez Right Management, la mobilité est aussi cruciale. Aujourd’hui, 90% des salariés veulent changer de poste, d’entreprise ou même de métier. Ils sont donc enclins à développer leurs compétences et en acquérir des nouvelles. La mobilité permet de faire des compétences des collaborateurs la vraie valeur de l’entreprise.

 

COMMENT RÉINVENTER LA MOBILITÉ?

Changer de cadre de référence et penser l’ancienneté en tant qu’années dans un même secteur de carrière et non plus en tant qu’années dans un même poste/entreprise.

 

Intégrer la mobilité comme culture d’entreprise : créer des parcours de mobilité performants et innovants, investir des moyens humains et financiers.

 

Ouvrir la mobilité vers l’extérieur, en dehors de l’entreprise : s’adapter aux besoins des salariés et non plus uniquement aux besoins en interne des entreprises.

 

Interroger l’agilité des salariés, c’est-à-dire leur capacité à changer d’emploi mais aussi à gagner de nouvelles compétences.

 

 

 

Pour aller plus loin

Vidéo de Corinne Fromentin : Comment réinventer la mobilité professionnelle ?

Lire l’article complet : Réinventons la mobilité, changeons la culture d’entreprise !