Comment des discussions de carrière régulières favorisent la réussite de l’entreprise

Comment des discussions de carrière régulières favorisent la réussite de l’entreprise

Optimiser l’engagement et la performance des employés en intégrant des discussions de carrière dans la culture de votre entreprise.

À propos de l’étude

L’étude de Right Management sur les discussions de carrière au niveau international (Global Career Conversation Study) a été menée en novembre-décembre 2015 dans le but de mieux comprendre la perception des employés sur la gestion de leur carrière, quels que soient leur sexe, leur âge et leur situation géographique.

Les 4 402 personnes interrogées, âgées de 25 à 55 ans, représentaient 15 pays (Australie, Canada, Chine, France, Allemagne, Hong Kong, Inde, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Espagne, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis).

Nous avons interrogé à la fois des contributeurs individuels et des managers dans les domaines suivants : quelles sont les questions les plus importantes que se posent les employés au sujet de leur carrière ?

Quel est le ressenti des employés sur la manière dont on contribue à leur évolution ?

À qui s’adressent les employés pour solliciter des conseils sur leur carrière ?

De quelle manière des discussions de qualité sur la carrière et l’évolution professionnelle ont des conséquences significatives pour l’individu comme pour l’entreprise ?

Comment des discussions de carrière régulières favorisent la réussite de l’entreprise

Défi

Il est clair que les changements économiques, technologiques et démographiques rendent difficile la recherche de talents pour les entreprises et les managers. Les individus compétents, en particulier s’ils sont en nombre insuffisant, sont davantage en position de force pour dicter leurs conditions d’embauche aux employeurs potentiels, à savoir comment, où et quand ils souhaitent travailler. Ils sont prêts à échanger une stabilité d’emploi offerte par l’employeur et des parcours d’entreprise traditionnels contre l’opportunité de tracer leur plan de carrière et de le gérer à leurs propres conditions, en concevant une « carrière réussie et qui leur ressemble ».

En fait, 89 % des personnes interrogées dans une récente enquête de Right Management déclaraient qu’elles « étaient ou souhaitaient être responsables du développement de leur carrière ». Au fur et à mesure que les employés gagnent davantage de contrôle, ils déclarent systématiquement s’attendre à devoir changer d’entreprise pour bénéficier d’opportunités de croissance et d’avancement, afin d’accroître leur valeur aux yeux de futurs employeurs. Dans ce nouvel environnement où chaque individu gère sa carrière individuellement, un employeur peut participer, influencer et bénéficier de la valeur de l’évolution de carrière d’un employé, mais il ne peut pas la contrôler.

Télécharger cet article au format PDF Comment des discussions de carrière régulières favorisent la réussite de l’entreprise